Rosalie COLFS

Après l'Académie des Beaux-Arts, des études de  stylisme, de graphisme et de nombreux voyages c'est au Burundi que j'ai commencé mon métier de photographe, par passion d'abord et par conviction ensuite.

J'aime qualifier mon travail avec cette citation : " A l'ombre de nos préjugés se cache une autre humanité".

Touchée par l'être humain tel qu'il est dans sa condition et dans sa globalité, j'essaye de faire paraitre l'histoire de mon sujet à travers son regard.

Rosalie Colfs exposera au Centre Placet, dans la cour de la ferme, place de l'Hocaille 1 (Hocaille).